Goran Bregovic

Goran Bregovic

Goran Bregovic

Compositeur contemporain, musicien traditionnel ou rock star, il n’a pas eu à choisir; il lui a suffit de vivre et de mêler toutes ses expériences pour inventer une musique à la fois universelle et très personnelle. Les aventures musicales de Goran Bregović commencent dans les années soixante dans une école de musique à Sarajevo où il apprend le violon, le contrepoint et l’harmonie. Dans la Yougoslavie de Tito, le rock n ‘roll devient la voix du souffle du changement et Goran forme le groupe Bijelo Dugme qui, emportant un succès immédiat, allait marquer l’histoire de l’ex-Yougoslavie.

À la fin des années quatre-vingt, le cinéaste Emir Kusturica, un fan de la première heure, convainc Bregović de participer à son prochain projet de film. La création de la musique pour « Le Temps des Gitans » permet à Goran d’affiner son sens de la dramaturgie musicale et de travailler autour de la musique gitane qui le fascine. Suivront les bandes originales d’«Arizona Dream», de «La Reine Margot» et d’«Underground».

Goran Bregović décide alors de reprendre la route et crée son Orchestre des Mariages et des Enterrements. Avec cet ensemble, il marie les musiciens gitans avec des percussions orientales, mélange les polyphonies féminines bulgares avec un choeur d’hommes classique, mixe des sections de cordes avec des programmations électroniques. Depuis plus de vingt ans, Goran Bregović et son Orchestre des Mariages et des Enterrements ont parcouru tous les continents du monde connu sur une tournée sans fin (jusqu’à présent plus de 3000 concerts).