En partenariat avec le Ministère de la Culture de la République Populaire de Chine
Avec l’implication de l’Opéra Wu de Zhejiang

 

L’ancêtre du célèbre Opéra de Pékin n’est autre que l’Opéra Wu, originaire du Zhejiang. Appartenant au quotidien, il hypnotise et captive dans cette région montagneuse du sud-est. Les costumes colorés, les voix puissantes et les performances acrobatiques de ses artistes itinérants participent de la bonne humeur des paysans. Un dicton dit même : « quand j’entends le son des gongs et des percussions, mes jambes s’agitent ! »

À chaque événement, qu’il s’agisse d’une naissance, d’un anniversaire ou d’une prière, les villageois se cotisent pour inviter la meilleure troupe d’Opéra Wu. Les festivités, ponctuées de rituels, d’encens et de bougies durent plusieurs jours. Et l’opéra même est une offrande aux dieux. Ici, ce sont des exclamations de joie mêlées aux cymbales, aux tambours, dans un décor de théâtre vivant et haut en couleurs. Quand la troupe arrive au village, tout s’arrête !

L’Opéra Wu a plus de 400 ans et tirerait son nom de l’ancienne ville de Wuzhou (l’actuelle Jinhua). Certaines danses remonteraient même aux cérémonies des dynasties Shang et Zhou il y a plus de 3000 ans. Le Zhejiang se trouvait alors sur les florissantes routes du sel, de la soie, de la laque, de la porcelaine… Un commerce qui bénéficiait aux troupes locales vouées à proposer des pièces toujours plus exaltantes tout en restant à la portée des villageois. Le Wu englobe ainsi le plus large registre de chants issus des opéras traditionnels et mobilise les qualités propres aux arts martiaux.

La troupe invitée à Bab Al Makina, fondée en 1956, a activement participé aux recherches historiques sur l’Opéra Wu. Elle a collecté plus d’un millier d’œuvres, restituant les savoirs faire associés – confection des masques, costumes ou maquillages. Placée sous la direction de Chen Mailan, elle a été honorée à maintes reprises en Chine, notamment avec le prix du patrimoine culturel immatériel.

Ce programme puisera dans le riche imaginaire mythologique chinois, lui-même fortement inspiré par le thème de l’eau. Dans les mondes aquatiques, fleuves ou mers, les génies, serpents, dragons et même le Roi Singe, se livrent bataillent.

 

Date du Spectacle

13 mai 2017

Heure du Spectacle

09:00

Prix d'entrée

Catégorie B

25 €

Emplacement de l'évènement

Place Bab Makina