BARBARA HENDRICKS & son Blues Band – Le chemin vers la liberté – USA

BARBARA HENDRICKS & son Blues Band – Le chemin vers la liberté – USA

BARBARA HENDRICKS & son Blues Band – Le chemin vers la liberté – USA

  • Date: 13 Jun 2020
  • Heure: 21:00
  • Lieu: BAB MAKINA
  • Prix: €50

La voix de Barbara Hendricks fait revivre, à travers le blues, toutes les émotions humaines dans leur universalité : la souffrance, la joie, la peur, l’espoir …

Mathias Algotsson, piano, orgue Hammond
Max Schultz, guitar
Ulf Englund, guitar

Barbara Hendricks est un symbole dans l’histoire musicale du festival des musiques sacrées. Une des cantatrices les plus réputées au monde, elle fut l’une des premières à se produire à Fès. Aujourd’hui Barbara Hendricks sillonne toujours le monde de la musique et avec son nouveau projet : The Road to Freedom (Le Chemin vers la Liberté). Elle fait revivre ses racines : elle qui commença le chant avec des “Negro spirituals ” dans l’église de son père, pasteur dans l’Arkansas. Sa voix, d’une palette sonore aux couleurs profondes, restitue l’émotion soit exaltée, soit troublée du gospel et du blues américain qu’elle évoque avec conviction : « Le blues est né dans les plantations au cœur du Delta du Mississippi. Il raconte la vie des anciens esclaves : l’oppression, la violence, l’injustice des lois ségrégationnistes de Jim Crow. Le blues est beaucoup plus qu’une forme de musique : dans les années 1950-1960, avec ses chansons engagées, ses « protest songs », il fut un outil décisif de la lutte pour les droits civiques aux États-Unis menée par Martin Luther King. “Le blues, qui a ses racines en Afrique, est ma musique. Et comme chaque être humain a ses racines en Afrique, comme le monde entier est finalement africain, le blues est notre patrimoine à tous. Tout le monde chante le blues, dans tous les pays et dans toutes les langues. Dans le blues, toutes les émotions humaines s’expriment dans leur universalité : la souffrance, la joie, la peur, l’espoir. Les mélodies, les harmonies et les rythmes du blues vibrent en nous. J’entends le blues chez tous les grands compositeurs, de Mozart à Debussy, de Mahler à Ellington, de Gershwin à Puccini”.

“Et je chante le blues”.

J’entends le blues dans le vent.

Je vois le blues dans la force de la nature.

Le blues chante la liberté et exprime le désir de solidarité.

Le blues est omniprésent.

Le blues existe-t-il pour les hommes, ou existons-nous pour le blues ?

Jouons et chantons le blues.

La réponse sera claire.

Le blues, c’est la vie comme elle est, vraiment. » Barbara Hendricks

www.barbarahendricks.com