Ariana-Vafadari

Ariana Vafadari

Gathas, chants zoroastriens – Iran / France
Photo ©Vincent Benhamou

Ariana Vafadari incarne des textes qui remontent à plus de 3700 ans. Elle chante en langue gathique ces Gathas ou « chants de Zarathoustra » constituant autant de prières du zoroastrisme, religion monothéiste de la Perse antique transmise de nos jours par une communauté vivant principalement en Iran et en Inde.

Les anciens Perses ont reçu cette religion de Zoroastre ou Zarathoustra. Zoroastre naquit vers 660 avant J.-C. en Bactriane (l’actuel Afghanistan) et fut contemporain de Périclès, Bouddha ou Confucius. Dans le livre saint de l’Avesta, le prophète décrit la lutte entre le royaume de la Lumière et celui des Ténèbres (Ahriman). Le Dieu Ahura-Mazda engendre Mithra, dieu du soleil, de la lune et des étoiles. Le feu est le fils d’Ahura-Mazda. Raison pour laquelle, les anciens Perses, massivement ralliés à la religion de Zarathoustra, le mazdéisme, aussi appelé zoroastrisme, n’éteindront jamais les feux sacrés.