Bahaa Ronda

Originaire de Rabat, Bahaa Ronda fait figure de véritable révélation dans le monde de la musique arabo andalouse marocain.

Sa voix souple et agile de jeune chanteuse possède déjà le grain légèrement voilé tant prisé dans l’esthétique andalouse. Son lyrisme s’inscrit  dans cette notion  de ghinā’, le chant arabe, union idéale des moyens de l’expression poétique et de l’expression musicale. Véritable  reflet de l’âme, la voix est à même de procurer cette large palette d’émotions portée par le ṭarab, allant de la douce délectation jusqu’à l’extase.
 
Disciple accomplie  du maître de musique gharnati, Ahmed Pirou,  elle a été initiée à la musique andalouse depuis son plus jeune âge entourée par  une famille très sensible  à la préservation du patrimoine culturel andalou.
 
C’est auprès de l’orchestre Chabab Al-Andalus dirigé par, Amine Debbi que Bahaa Ronda va parfaire son art et va commencer à se produire  à différents festivals dont le Festival d’Oujda de musique gharnatie, le Festival de Fès des musiques sacrées ainsi que le Festival des Andalousies Atlantiques à Essaouira. Puis ce sera Paris, le festival Arabesque aux Usa, le Festival International de Musique Andalouse à Alger, ainsi que  l’Institut du Monde Arabe à Paris…
 


L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

7 Juin 2013 : 21H

Bab Al Makina